Combien de temps dure un casque de cyclisme

Inicio > Combien de temps dure un casque de cyclisme

Le casque est un élément de protection pour un cycliste et savoir combien de temps dure un casque de cyclisme est un question clef. Connaissez la réponse et protégez-vous.

Le cyclisme est un sport qui a différentes modalités. De la même façon, les accessoires qui s’utilisent sont différents selon la modalité qui est pratiquée. Ceci a lieu quand les casques de cyclisme, qui sont l’élément de sécurité le plus important dans le cyclisme de montagne et de route. Connaître combien dure un casque de cyclisme est nécessaire au moment de prendre une décision d’achat, c’est pour ceci qu’aujourd’hui nous expliquerons quelle est son temps de vie utile, comment est son fonctionnement et quels sont les différents modèles qui existent.

Le casque est notre bouée de sauvetage y ne pas l’utiliser est l’erreur la plus grave qu’on puisse commettre, vu que la fonction du casque est de protéger la tête contre tout impact qu’on puisse subir sur elle.

Combien de temps dure un casque de cyclisme

Durée

Il faut souligner qu’un casque ne dure pas pour la vie, indifféremment du matériau avec lequel il soit fabriqué, ceux-ci possèdent une vie utile relativement courte d’approximativement cinq ans.

Un casque doit être certifié par au moins deux associations. Ceci se vérifie à l’intérieur de celui-ci, où l’on peut trouver les étiquettes qui indiquent la date de fabrication et les certifications.

La durée d’un casque de vélo peut se voir affecté par plusieurs causes et toutes celles-ci interviennent dans l’usure du casque au long de son utilisation.

  • Environnementaux : on doit savoir que pendant son utilisation le casque est exposé directement à la radiation solaire et parfois à des températures excessives. Ces facteurs portent préjudice à la composition des éléments et matériaux du casque. Une dégradation importante causée par les rayons solaires c’est quand ceux-ci arrivent à travers des vitres d’un véhicules et accélèrent l’usure.
  • Raisons chimique s: après une journée, on a l’habitude de nettoyer le casque pour éliminer de possible tâches causées par la sueur et la saleté. Si on ne réalise pas ceci avec des produits adaptés, on peut accélérer sa dégradation et nuire les matériaux synthétiques du casque.
  • Causes physiques : même après un choc, on peut avoir l’impression que le casque n’a subi aucun changement dans sa structure, mais parfois les changements sont imperceptibles vu qu’ils se trouvent dans la structure interne et peuvent affecter sur combien de temps dure un casque de cyclisme. C’est pour ceci qu’après une chute il faut le changer rapidement vu qu’il n’offrira plus la protection nécessaire dans un éventuel autre accident.

 

 

Ils fonctionnent comment ?

Un casque certifié est fabriqué avec de la mousse de polioethane qui a la propriété de s’étendre avec un coup modéré, alors que ceux qui ne sont pas certifiés ne fonctionnent pas de cette façon et l’énergie du coup se dirige vers l’intérieur, ce qui peut provoquer de sévères traumatismes dans le cerveau.

Il faut souligner que quand le casque a plus de cinq ans d’ancienneté les propriétés de la mousse protectrice perd en efficacité.

Types de casques

Choisir un bon modèle dans la gamme de casques de vélo est un aspect nécessaire dans la pratique du cyclisme professionnel. Il y a beaucoup d’éléments à tenir en compte au moment d’en choisir un, c’est pour ça qu’on doit connaitre les aspects comme l’aérodynamique, la ventilation ou le confort.

A continuation, nous décrivons les modèles de casque les plus recommandés :

  • Casques urbains :Ils sont conçus spécifiquement pour les cyclistes qui bougent dans la ville. En général, ce sont des casques très simples avec peu d’orifices de ventilation.
  • Casques de MTB Dans les casques de MTB on peut en retrouver trois types différents. Ceux avec la visière sont les plus utilisés par les cyclistes de montagne, vu qu’ils ont une bonne ventilation et une petite visière sur la partie frontale qui protège du soleil. Ceux de trail ont souvent une forme moins aérodynamique que les antérieurs. Ils possèdent aussi plusieurs orifices pour la ventilation. Par contre, les casques d’Enduro son très similaires a ceux de moto. Ils sont intégraux, c’est-à-dire qu’ils protègent la tête, le visage inclue.
  • Casques de route:Dans les classiques, la ventilation et l’aérodynamique prédominent. Dans les semi-aérés on sacrifie un peu la ventilation pour favoriser l’aérodynamique, pendant que les Aero sacrifient presque par complet la ventilation. Ils sont assez utilisés par les sprinters des équipes professionnelles.

 

Maintenant que vous savez combien de temps dure un casque de cyclisme, souvenez-vous que c’est l’élément qui offre le plus de protection pendant votre activité et vous devez être au jour pour le remplacer quand il sera nécessaire. Et si vous avez envie d’en savoir plus sur comment choisir son casque, ne ratez pas l’article Casque enduro, apprenez à choisir le vôtre.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5,00 out of 5)
Cargando…

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *