Comment aborder sa première compétition de Running? - Blog de Retto

Comment aborder sa première compétition de Running?

Inicio > Running > Apprendre à décider > Comment aborder sa première compétition de Running?

Après le Jogging… comment aborder sa première compétition de Running?

Vous êtes un(e) adepte du footing matinal et dominical. Vous courez une fois par semaine et vous avez envie de passer à la vitesse supérieure. Vous voulez vous lancer dans une première compétition de running et vous hésitez ? A force de lire des comptes rendus et les exploits de coureurs-bloggers vous vous sentez pousser des ailes et vous commencez à avoir de nouvelles ambitions. L’appel du chrono se fait de plus en plus ressentir. Bref, vous voulez franchir le cap de la C.A.P (course à pied) et accrocher un premier dossard. L’heure de la compétition va bientôt sonner pour vous et les premières questions se posent dans votre tête. Pas de panique Retto vous donne ses humbles conseils. Après avoir lu cet article, vous pourrez enfiler vos chaussures de running et foncer!

Par quelle course dois-je commencer ?

Un 10 kilomètres semble la distance la plus raisonnable pour se lancer dans le grand bain. Vous aurez bien le temps de vous aligner sur un semi ou un marathon, une fois que vous aurez accompli votre premier exploit et que vous aurez accroché votre première médaille au-dessus de la cheminée.

Commencez donc à éplucher les agendas sportifs pour choisir LA course qui vous fera entrer officiellement dans la grande famille du running.

competition_running

Comment aborder sa première compétition?

Comment dois-je me préparer ?

La première étape est de choisir des vêtements de running adaptés… Il est nécessaire de porter des vêtements confortables afin de ne pas être freiné dans vos performances et surtout, d’éviter de vous blesser. D’ailleurs, s’il vous manque un équipement ou des accessoires, faites un tour sur notre boutique de running en ligne ! Ensuite, il va falloir, bien sûr, faire quelques petits sacrifices et souffrir (un peu) si l’on souhaite atteindre une place honorable au classement général et frimer le lundi matin au bureau. Il n’est pas difficile de trouver des plans d’entraînement sur la toile en fonction de la distance choisie et du temps souhaité.

Sachez surtout qu’il va falloir, probablement, augmenter la fréquence de vos sorties (2 à 3 par semaine dans l’idéal) et respecter certains fondamentaux. Il n’y a pas de préparation sérieuse sans fractionnés, endurance fondamentale, travail à allure spécifique, VMA, aérobie, anaérobie, etc. Bref, vous allez devoir apprendre le vocabulaire (limité, on vous rassure) du running afin de décrypter les différentes notions évoquées. Mais surtout allez-y progressivement afin d’éviter la blessure et préparez-vous sur plusieurs semaines voire plusieurs mois selon votre niveau.

Et si je stresse ?

Pas de panique. Vous êtes là pour vous faire plaisir et passer un moment convivial avec d’autres personnes qui ont décidé de porter un short, comme vous, un dimanche matin. Il y aura une petite montée d’adrénaline au départ qui va vous permettre de vous dépasser. Et quel bonheur lorsque vous aurez franchi la ligne d’arrivée pour la première fois !

Si vous êtes vraiment du genre à vous refaire 50 fois le scénario de la course la semaine qui précède, rien ne vous empêche de venir reconnaître le parcours.

D’autres conseils pour une première compétition de Running?

  • Le jour-j, prenez votre petit-déjeuner au moins trois heures avant la course
  • Echauffez-vous. Surtout avant un 10 kilomètres. L’effort est violent au départ, cela vous évitera tout souci musculaire.
  • Inscrivez-vous avec des amis. On connaît tous la solitude du coureur de fond donc à plusieurs c’est plus sympa, surtout pour l’avant-course. Par contre pendant l’épreuve choisissez l’allure qui vous convient à vous sans être dépendant des autres.
  • Essayez de retirer votre dossard la veille et donc de ne pas avoir à vous en préoccuper le jour j. Cela vous évitera toute mauvaise surprise, comme par exemple oublier votre carte d’identité et vous en rendre compte à une heure du moment fatidique.
  • Si vous n’avez pas pu le retirer le jour précédent, n’oubliez pas de prendre des épingles à nourrice pour accrocher votre dossard !

 

Nos derniers conseils pour vous lancer dans la compétition

Nos derniers conseils pour vous lancer dans la compétition

 

Ne négligez pas l’après-course et nous ne parlons pas ici d’une éventuelle troisième mi-temps!

C’est important car il va falloir récupérer ! Hydratez-vous régulièrement. Il y a des eaux pétillantes bien connues des sportifs qui vous aideront à refaire votre stock de minéraux. Etirez-vous. C’est un sujet un peu polémique mais il nous semble utile de faire ce travail, surtout si vous vous sentez raide. Il faut, simplement, savoir être modéré et ne pas forcer.

Voici donc un ensemble, non-exhaustif, de petits conseils pour vous aider à envisager une première  compétition de running.
Vous allez donc avoir votre baptême de course à pied mais méfiez-vous, quand on commence à y goûter on ne peut plus s’arrêter. On est mordu, intoxiqué. On attend avec impatience la prochaine épreuve…

 Toujours plus loin, toujours plus vite, on est vite addict !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5,00 out of 5)
Cargando…

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *